• Inondations dans la Likouala

    Dans le district d’Epéna, les habitants vivent dans la hantise de la famine et des épidémies




    Mercredi, 16 Novembre 2011 


    Il pleut, sans arrêt, depuis le mois d’octobre, dans le district d’Epéna (département de la Likouala).

    Plusieurs villages sont inondés par les eaux de la Likouala aux herbes et la Tanga, deux rivières qui sont sorties de leurs lits.

    Non seulement les habitants de ces villages ont les pieds dans l’eau, mais en plus, ils vivent dans la hantise de la famine, à cause de leurs plantations complètement immergées.

    Ce phénomène a précipité, par exemple, la récolte du manioc dans les champs inondés, les populations redoutant l’invasion de leurs villages.

    On craint, aussi, des épidémies. Les autorités politiques appellent à la rescousse le gouvernement et tous ceux qui peuvent, un tant soit peu, venir en aide aux populations sinistrées, en attendant le retour d’un ciel plus clément.

     

    Suite des inondations dans la Likouala »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :